TABLEAU HISTORIQUE DES HAUTES-ALPES



[Retour]

LAYE

État ecclésial:

- La paroisse de Laye, sous le vocable de saint Pierre, date du XIIe siècle au moins. L’évêque de Gap était collateur de la cure et décimateur de la paroisse qui faisait partie de l’archiprêtré du Champsaur. En 1708 il y avait au hameau de Brutinel une chapelle sous le vocable de la Nativité de la Vierge.

Administration et Justice

- Laye dépendait de l’élection de Grenoble et de la subdélégation de Gap. Le seigneur avait une juridiction particulière qu’il exerçait à Gap, avec appel au vibailli de cette ville.

État féodal

Outre la part delphinale il y avait à Laye deux coseigneuries.

  • -Lantelme de Laye, 1150
    -Arnaud, Guillaume et Raymbaud. 1213-1250 
    -Lombard, Raymond et Raymbaud, 1253-1280
    -Thibaud et Guillaume, dit Guillaumet, 1282-1290
    -Gillet 1302
    - Guigues, Randon et Hubert, 1317-1334
    - Eudes et Raymond, 1331-1350
    - Arnaud et Antoine, dit le Bossu, fils de Raymond, Guillaume, François et
    -Aymeri, 1350-1393
    - Guigues, fils de Guillaume, 1377
    - Jean, fils d’Aymeri, 1394
    -Jean et François, fils d’Antoine, 1396-1413
    - Obert, 1413
    -Raymond qui vend la moitié de la seigneurie à François de Bonne pour 100 florins, le 7 octobre 1450
    - François de Bonne revend le quart de cette terre à Jacques de Laye, fils de François, qui le revend lui-même à André Basterii pour 1,540 florins, le 16 février 1455
    - François de Bonne le rachète au précédent le 27 avril 1461
    - Honoré de Bonne, 1504
  • - Jean Poncet l’achète 750 florins, le 21 février 1513 ; il achète également 700 florins une part qui avait été acquise par Antoine Lagier, le 30 novembre 1518. La famille de Poncet qui achète alors la moitié de la terre de Laye, possédait antérieurement l’autre moitié par suite de quelque alliance avec la famille de Laye; ces deux familles avaient en effet les mêmes armoiries, ce qui semble indiquer une étroite parenté.

  • -Jean Poncet, 1350
    - Antoine et Jacquemet, 1396-1427
    - Arnoul, 1474-1458
    - Jean, 1458-1525
    - Bernardin, 1525-1550
    - Jean, 1550-1570
    -Jacques, 1570-1595
    - Balthazard, 1601-1661
    -Étienne-François, 1661-1680
    - François-Joseph, 1722- 1738
    - Jacques-François qui meurt sans postérité, 1738-1742
    - Pierre-Marie Souchon des Preaux en hérite, 1749-1758
    - Louis-Marie, 1758-1780
    - Marie-Polyxène-Pierrette, épouse Éléonor-Jacques-Jules de Béthizy, 1780-1789
    - Perret d’Ambel qui possédait le sixième de cette seigneurie, le vendit à Obert d’Aspres, le 27 mars 1383
    -Arnoul, fils d’Obert, 1422
    - Claude d’Orcières, 1480
    - Honoré de Bonne l’achète 100 florins, le 30 avril 1504; il la revend à la famille de Poncet.
  • - La part du Dauphin fut vendue 263 livres 11 s. 6 d. à Jean de Bonne, le 3 octobre 1537. Par lettre du 3 novembre de la même année, François Ier autorisa les consuls de Laye à rembourser cet acquéreur pour n’avoir d’autre seigneur que le roi ; ce rachat eut lieu le 16 février 1538. Malgré cette promesse royale , la part domanial fut vendue de nouveau à Jean de Saint Sicary? pour 480 écus d’or le 31 août 1593.
     - Le maréchal de Lesdiguières en devint peu après propriétaire et elle fit partie du duché de  Lesdiguières, lors de sa création.

    Histoire:

    - 1368, une bande de routiers dits les Provençaux, s’empare de Laye , pille le village, le château, les lieux environnants, tue plusieurs personnes, emmène le bétail et fait pour 3,000 florins d’or environ de dégât.
    - 1570, 14 mai défaite de deux cents gapençais par cinquante protestants dans le territoire de Laye.
    - 1692, septembre, Laye, est brûlé par l’armée du due de Savoie.

    -Biographie

    - LAYE (Olivier de), doyen du chapitre de Gap (1303-,1315), puis évêque de cette ville (1315-1316), de la famille des seigneurs de Laye.

    [Retour