TABLEAU HISTORIQUE DES HAUTES-ALPES

MANDEMENT DE MONTBRAND.

MONTBRAND

État ecclésial:

Cette paroisse est comme, dès le XIVe siècle, sous le vocable de saint Georges.
En 1340 Augustin de Montbrand y fonda une chapelle de Notre-Dame de Champsaur, qui existait encore en 1708.
Les autres chapelles étaient, en 1516, celle de Saint-Michel, et, au XVIIe siècle, celle de Saint-Sébastien.
- Le prieuré de Montbrand appartenait à l'abbaye de Saint-Géraud d'Aurillac; il fut uni à celui d'Aspres-les-Veynes, dépendant de la même abbaye, Le prieur d'Aspres était collateur de la cure et décimateur de la paroisse, qui faisait partie de l'archiprêtré du Gapençais.
Montbrand eut beaucoup à souffrir pendant les guerres de religion; son église fut démolie elle n'était pas encore relevée en 1641

Administration et Justice:

Montbrand fut probablement détaché, à une époque que je ne puis déterminer, du mandement du Bauchaine; jusqu'à la fin du XIIe siècle il fit partie, comme ce mandement, du comté de Die.
Il fut, au siècle suivant, uni au bailliage du Gapençais; au XVIIIe siècle il dépendait de l'élection et de la subdélégation de Gap.

État féodal:

Pour ce qui concerne le haut domaine, je renvoie à ce que j'ai écrit à l'article du mandement de Bauchaine.

  • - Raymond de Montbrand, 1150-1171
    - Henri, 1171-1220
    - Lambert, 1230
    - Lambert, qui teste en 1320
    - Henri et Jean, 1320-1336
    - Parceval et Guigues, fils de jean, 1373
    - Lambert, fils de Henri, 1400
    - Auger, fils de Lambert, 1498
    - Jean, son fils, meurt sans postérité, 1520
    - Claude de Revillasc acquiert cette terre, 1520-1561
    - Guy, son petit-fils, 1570-1634
    - François, 1634-1662
    - François, 1662-1693
    - Joseph, 1693-1730
    - François, 1730-1735
    - Charles, 1735-1765
    - Jacques, 1765-1775
    - Joseph-Pierre, 1775-1789.
  • - Guillaume Auger la vendit à Roger, son frère, prieur d'Aspres, moyennant 4.000 sous, le 30 avril 1235, avec la clause de ne pas imposer à ses anciens vassaux plus de 300 sous et huit corvées par an.
  • - Guillaume, son fils, 1329
    - Raymond, 1330-1373
    - Aynard, 1373-1421
    - Raymond, 1421-1429
    - Jean, 1434-1450.
  • Histoire:

    - 1235, 30 avril, vente par Guillaume Auger de la moitié de Montbrand au prieur d'Aspres, avec la clause, fort intéressante, de ne pas imposer ses sujets outre mesure.
    - 1304, 15 mars, Jean II, dauphin, accorde des lettres de sauvegarde aux habitants de Montbrand, moyennant une émine de blé par an, par habitant.

    [Retour