TABLEAU HISTORIQUE DES HAUTES-ALPES

MANDEMENT DE MONTCLUS.

MONTCLUS

État ecclésial:

La paroisse de Montelus était, dès 1215, sous le vocable de saint Michel-Archange.
Deux très anciennes chapelles existaient dans cette paroisse, l'une de Sainte-Catherine, depuis le XIVe siècle ; l'autre, de Notre-Dame de Mont-Renas (aujourd'hui de Mourenas) elles avaient disparu en 1516.
L'évêque de Gap était collateur de cette cure; le curé, qui prenait le titre de prieur-curé, percevait une partie des dîmes.
Montclus faisait partie de l'archiprêtré du Rosanais.

Administration et Justice:

- Montclus dépendit, jusqu'au XIVe siècle, du bailliage des Baronnies, puis fut annexé à celui de Gap, et, au XVIIe siècle, à l'élection et à la subdélégation de cette ville.
Le seigneur de Montclus possédait une juridiction particulière qui s'exerçait à Veynes, avec appel au vibailliage de Gap.

État féodal:

  • - Arnaud Flotte, 1145-1161
    - Arnaud, 1178
    - Arnaud, 1188-1244
    - Lantelme, 1214-1250
    - Osasica, son frère,1250-1271
    -Arnaud, 1272-1292
    - Osasica, son frère, 1292-1308
    - Sochon, 1308
    - Arnaud, son frère, 1309-1350
    - Arnaud, 1350-1363
    - Osasica, son frère, 1363-1386
    - Arnaud, 1390
    - Arnaud, 1396
    - Jean, son frère, 1398-1424
    - Sochon, 1424-1446
    - Claude, 1463; il vend Montclus, pour 800 écus d'or, à Pierre de La Beaume-Suze, avec faculté de rachat, le 31 mai 1493
    Il exerce ce droit de rachat en 1498
    - Jean, son fils, 1498-1541
    - Marin, 1554-1559
    - Antoine, 1560-1587
    - Gaspard, 1587
    - François, 1621-1642
    - Jean, 1661-1692
    - Marie-Anne, sa fille, épouse Pierre de Bimard, 1702
    - Joseph de Bimard, 1754
    - Émilie, sa fille, épouse N... de Sade, 1770-1789
  • Histoire:

    - 1342, 2 mars, Humbert II concède, moyennant 500 florins, le droit au seigneur de Montclus de transmettre librement son fief à ses successeurs.

    [Retour