TABLEAU HISTORIQUE DES HAUTES-ALPES



MONTGARDIN

État ecclésial:

La paroisse de Montgardin était sous le vocable de saint Géraud ; ce saint lui fût donné pour patron en même temps que l'on y fonda un prieuré dépendant de l'abbaye de Saint-Géraud-d'Aurillac, et cette fondation date au moins du XIIe siècle. En 1235, ce prieuré, qualifié de monastère, servait d'asile à plusieurs religieux; le revenu en était de 60 florins d'or vers 1380, et quoique situé dans l'archevêché d'Embrun, il était sous la juridiction de l'évêque de Gap. Ruiné pendant les guerres de religion , il existait cependant encore en 1616 ; peu après, on en unit les revenus à la cure de Montgardin.
- Vers 1440 une chapelle de Saint-Antoine fut fondée dans cette paroisse par Antoinette de Rousset, dame de Montgardin; en 1510, Michel Richière, son petit-fils, en augmenta la dotation ainsi que celle des chapelles de Saint-Pélade et de Sainte-Marie-Madeleine.
- En 1516, des chapelles de Sainte-Marie, et de Saint-Antoine payaient les décimes; elles avaient disparu au XVIIe siècle, mais une nouvelle chapelle de Saint-Pélade y avait été créée peu avant 1742. L'archevêque était collateur de la cure et le curé-prieur percevait les dîmes.

Administration et Justice

- Montgardin dépendait d'Embrun; le seigneur y avait une juridiction qui s'exerçait à Embrun au XVIIe siècle, avec appel au vibailli de cette ville.

État féodal:

  • - Pierre Rambaud, 1209-1255
    - Chaillol et Hugues, 1285
    - Hugues, fils d'Hugues (1342), et Guigues, fils de Chaillol, 1349
    - Pons, 1352
    - Étienne, 1373
    - Raymbaud et Pierre, 1395
    - Guillaume, fils de, Raymbaud, et Antoine, fils de Pierre, 1413-1414
    - Jean, fils de Guillaume, et Claude, fils d'Antoine, 1424-1443
    - Guélix, fils de Jean, 1443-1469
    - André, 1469-1495
    - Ginélix, 1516-1556
    - Antoine, mort sans postérité, 1556-1566
    - Jacques, sont frère, mort sans postérité, 1566-1590. Il laissa à Jean Rambaud, bâtard de son frère Daniel, une part de seigneurie que celui-ci transmit à Gaspard, son fils, dont la femme, Judith d'Armand la vendit 1,300 livres à Étienne d'Aiguebelle, le 7 octobre 1619. L'autre partie de son héritage fut le partage, du neveu du testateur, Gaspard de Montauban du Villard, 1590-1609
    - joseph, son fils, 1609-1644
    - Henri, 1644-1674
    - Henri-Laurent, 1715-1728.
  • - Antoine Richière, 1288
    - Jean, 1343-1365
    - Baudon-Louis, 1380
    - Antoine, 1390-1435
    - Jean , 1450-1472
    - Michel, 1480-1510
    - Michel, son petit-fils, 1512
    - Jean, mort sans postérité, 1520
    - Antoine, son frère, mort sans postérité, 1550
    - Catherine, soeur des précédents, épouse de Charles d'Aiguchelle, 1552
    - Antoine, leur fils, 1590-1621
    - Étienne, mort sans postérité, 1625-1650
    - Esprit, son cousin germain, 1650-1693
    - Joseph de Revillasc achète, 1693-1730
    - François, 1730-1735
    - Charles, 1735-1765
    - Jacques, 1765-1775
    - Joseph-Marie, 1775-1789.
    - Pons de Montgardin, 1080
    - Pons et Pierre, 1263
    - Guy, Lantelme, Artaud, Pierre dit Pierret, Rostaing et Guillaume, 1266
    - Pierre, 1290
    - Rostaing, Raymbaud et Richard, 1297
    - Guigues, 1326-1340
    - Hugues, -1312-1352
    - Antoine, Béatrix et Étienne, 1385
    - Étienne, 1450
    -Jean, 1468
    - Pierre, 1472-1500.
  • - Guy de Laval, 1173
    - Raymond, 1260
    - Boniface, 1280-,1329
    - Jean, Albert, Guigues, Lombard et Raymond, 1331
    - Georges, 1352
    -Jorent, fils de Jean, et Grégoire, 1375
    - Antoine, Rambaud, Pierre, Denis et Georges, fils de Jorent, 1413-1440
    - Guigues et Pierre, fils de Grégoire, 1407
    - Jean, 1447-1460
  • - Je trouve encore comme ayant possédé de petites parts de cette terre :

  • Aymar et Jacques Brunet, les dames Motète et Starlate et leurs enfants, Vraylon et ses frères, Lantelme de Chorges, Rambaud d'Esparron et Pierre Rivière, 1265; Jean Baile en 1479, et Antoinette de Rousset qui fait Guëlix Rambaud héritier de ses biens en 1450.
  • Histoire:

    - 1265, 26 décembre, transaction entre, le Dauphin et quatorze coseigneurs de Montgardin relativement à leur juridiction.
    - 1586, novembre et décembre, Epernon et la Valette, pendant qu'ils font le siège de Chorges, établissent leur quartier général à Montgardin.

    Biographie:

    - Rambaud (Antoine), d'une branche cadette des seigneurs de Montgardin; Jurisconsulte éminent, professeur de droit, éditeur des décisions de Guy-Pape en 1503.
    - Rambaud (Antoine) dit le capitaine Furmeyer; né, vers 1520, assassiné à Gap en 1566 ; l'un des meilleure lieutenants du baron des Adrets, il prit part au siège de Sisteron et à une foule de combats; s'empara de Gap (1er mai 1562), de Tallard, de Romette, pilla la Grande-Chartreuse, battit une armée catholique qui assiégeait Grenoble (novembre 1562), déposa les armes à la paix et se retira à Gap où il fut assassiné dans un tumulte populaire en janvier 1566.
    - Rambaud (Jacques), frère du précédent, prévôt du chapitre de Gap (1551-1562), abjura le catholicisme, se maria, hérita après la mort de son frère Antoine de ses seigneuries et fut employé par le parti protestant à d'importantes négociations avec le gouverneur du Dauphiné et la cour. Il testa en 1590 et mourut peu après.

    [Retour]