TABLEAU HISTORIQUE DES HAUTES-ALPES


THÉUS

État ecclésial:

L'église paroissiale de Théus, sous le vocable de saint Nicolas. existait au moins depuis le XIIesiècle; elle a suivi les vicissitudes de celle de Remollon et comme celle ci a été, depuis le XIIe siècle, à la collation de l'abbé de Boscodon qui était décimateur de la paroisse. En 1516, il y existait des chapelles de Saint-Jean-Baptiste, de Saint-Antoine et de Saint Nicolas; elles existaient encore en 1783. Le clergé paroissial se composait, à la même époque, d'un curé et d'un vicaire.

Administration et Justice :

- Selon la tradition, Théus serait la plus ancienne des deux communautés du mandement de Remollon; ce dernier village n'aurait d'abord été que les celliers de Théus; il est positif cependant que ces deux paroisses étaient déjà distinctes au XIIe siècle. Théus ne différait pas de Remollon au point de vue administratif et judiciaire

État féodal :

  • Rodolphe d'Orcières pour la moitié, 1270-1297
    Guillaume du Caire et Aux, femme de Rodolphe de Valserres, 1298
    Raymond de Théus, 1300
    Henri Dauphin, évêque de Metz et régent du Dauphiné, achète de ce dernier la terre de Théus et la donne à Pierre Aynard en 1314
    Lantelme Aynard, 1328-1334
    Alix, sa soeur, femme de François de Bardonnèche, 1350
    Pierre Aynard, fils de Lantelme, 1348-1362
    Jean Gras achète, 1370
    Jean de Montorcier achète cette terre 1,380 florins en 1371-1380
    Jacques, son fils, 1384-1413
    Georges, teste en 1431
    Jacques, teste en 1451
    Antoine qui teste en 1501
    Aynard, 1501-1541
    Achille de la Piarre, mari de Marguerite de Rousset, dame de Théus, 1556
    Gaspard de la Piarre en hérite et vend cette seigneurie à Georges de Bardel 4,750 écus, le 7 février 1605-1619
    Étienne et Charles de Bardel, 1619-1663
    Pierre, fils d'Étienne, 1677-1680
    Gaspard, 1697-1716
    Charles, qui meurt en 1766
    Catherine Martin de Champoléon, épouse de N... Le Long de Dréneulk, achète Théus, 1764-1788
    N... Allard-La-Combe, 1789.
  • Reynaud Reymond, 1351
    Bernadin de Clermont, 1520
    Jacques de Baile qui vend aux habitants la moitié qu'il avait acquise du Dauphin, pour 6,000 livres, le 22 juin 1622.
    Les consuls vendent à Jean de Bonne pour 17,500 livres la part qu'ils viennent d'acquérir, le 30juin 1629
    François de Bonne, 1645
    Pierre de Tholozan, son beau-frère, l'achète 20,600 livres le 2 janvier 1680.
  • Industrie et Commerce:

    - 1515, 20 mars, le Dauphin concède à Bonin Diano, de Verceil, les mines d'or et d'argent de Théus.
    - 1526, 25 janvier, même concession à Durand Allard
    - 1517-1523, même concession à Antoine Michorel pour les mines de plomb et de cuivre, moyennant une redevance en nature.

    [Retour]